Bonjour dans cette nouvelle version du forum Logan

Dacia s'associe à l'écologie

Alors que les gouvernements se préoccupent du réchauffement climatique et commencent à prendre des mesures pour lutter contre les émissions de gaz à effets de serre, que pensez-vous de ces nouvelles mesures, des solutions proposées (biocarburants, GPL, voitures hybrides, électriques...).

Modérateur : Modos

Avatar de l’utilisateur
dragan_45
Chevalier Logan
Chevalier Logan
Messages : 163
Enregistré le : lun. oct. 15, 2007 20:53
Localisation : Orléans

Dacia s'associe à l'écologie

Messagepar dragan_45 » mar. oct. 30, 2007 20:43

Dacia s'associe à l'écologie
Le 04 mai 2007

Dacia, le plus grand constructeur automobile roumain, vous présente sa politique environnementale. Il a été créé en 1968 et appartient au groupe Renault depuis 1999. Pour Dacia, la durée de vie d`un produit représente la meilleure méthode d`exprimer sa vision à l`égard du développement durable et sa mise en pratique. Cette approche lui permet de prendre en considération trois fondements du développement durable : la rentabilité économique, le bien-être social et la protection de l`environnement de la phase de projection à la fin de l`usage d`un certain véhicule. La durée de vie d`un véhicule est assez longue. Pendant toutes les cinq étapes qui font partie de la durée de vie du véhicule, le concept de protection de l`environnement joue un rôle très important :

    1) Projection : la naissance d`un véhicule ;

    2) Production : extraction et production des matériaux, fabrication et montage de tous les composants d`un véhicule ;

    3) Distribution : la période entre l`issue du véhicule sur les portes de l`usine et l`achat du même véhicule par le client ;

    4) Usage de l`automobile par le propriétaire : l`étape la plus longue ;

    5) Recyclage : l`étape finale, lorsque le véhicule est collecté et traité dans des conditions spéciales de protection de l`environnement.

Le concept ECO chez Dacia

Les véhicules Dacia ont été conçus avec l`intention de respecter l`environnement :

l`élément de protection de l`environnement est intégré dans la projection du véhicule et de ses composants mécaniques. Dacia et ses fournisseurs sont impliqués dans chaque étape de projection d`un véhicule pour diminuer l`impact écologique généré par un véhicule tout au long de sa durée de vie ;

réduire la consommation de l`énergie est aussi équivalente à réduire le gaz à effet de serre. Dans la phase de projection, les véhicules Dacia sont réglés et équipés de telle manière pour minimaliser la consommation de carburant et pour contribuer à la diminution des émissions de gaz à effet de serre,

les émissions réglementaires : les véhicules Dacia ont été conçus pour réduire au maximum les émissions polluantes. Par conséquent, à présent tout véhicule Dacia correspond aux normes anti-pollution en vigueur et fonctionne exclusivement à base de carburant sans plomb,

la plupart des versions sont équipées d`un système anti-pollution comprenant le catalyseur, la sonde d`oxygéné et le filtre de charbon (ce dernier empêche l`évacuation dans l`atmosphère des vapeurs d`essence provenant du réservoir de carburant).

Des gestes simples pour un développement durable !

Chaque conducteur peut participer à la protection de l`environnement. Dans la phase de maintien du véhicule, quelques gestes simples sont suffisants :

    - l`huile et les pièces usées ou changées ne doivent pas être jetées avec les autres déchets ménagers. Les batteries, les filtres ou bien les autres pièces doivent être remises à un organisme spécialisé de collecte ;

    - certaines pièces usées peuvent être réutilisées, déposées ou bien changées à un centre agréé par Dacia où elles seront traitées ou recyclées. Dans ce cas, il s`agit de batteries, pneus, huile, filtres d`huile, d`air, bidons d`huile vides ou remplis d`huile usée...

Recyclage

Le recyclage doit être considéré comme un aspect essentiel pendant toute la durée de vie du véhicule. En profitant de l`expérience Renault dans ce domaine, Dacia s`implique dans toutes les démarches favorisant le recyclage de ses véhicules. Par conséquent, Dacia est fidèle à l`activité de réduction des déchets le plus que possible. Ainsi sont effectuées des recherches sur les technologies de démontage efficient des véhicules arrivés à la fin de leur durée de vie, en promouvant l`utilisation des résidus issus de la cassation et l`établissement d`une stratégie pour un meilleur usage des matières recyclées dans le cas des certains composants des voitures. Tout au long du processus de recyclage, le véhicule fait l`objet d`un processus d`extraction des matériaux recyclables ou des matériaux qui peuvent produire de l`énergie, des pièces réutilisables et une partie de déchets résiduels qui seront stockés dans des centres (emplacements spécialement aménagés).

La plupart des composants d`un véhicule peuvent être recyclés :

    le plomb des batteries est utilisé pour produire d`autres batteries ;

    l`huile usée est retraitée pour être réutilisée en tant que combustible ;

    le caoutchouc des pneus peut être réutilisé à la construction des murs anti-phoniques ou bien peut servir comme source d`énergie ;

    le pare-brise et le verre peuvent être réutilisés dans la production des fibres de verre ou même du verre ;

    l`acier est réutilisé dans l`industrie ou dans les constructions ;

    l`aluminium sert pour fabriquer de nouvelles jantes ou pour les moteurs.

Trois types de valorisation se distinguent : réutilisation (pièces d`occasion), valorisation matérielle : (réutilisation d`un élément comme matière première ou comme pièce d`occasion) et valorisation énergétique (pour la production de l`énergie).

Actuellement, Dacia produit des véhicules constitués en proportion de 87% de pièces recyclables et qui comprennent déjà des pièces à base des matériaux recyclés. Quelque 95% des pièces en plastique du véhicule sont marqués d`un signe permettant d`identifier le matériel principal dont elles sont fabriquées. Ce marquage permet de mieux trier les pièces démontées et ainsi d`optimiser le recyclage de chacune d`entre elles. En outre, les véhicules Dacia accomplissent les exigences des régulations européennes concernant la protection de l`environnement.

Le démontage des véhicules arrivés à la fin de leur durée de vie représente une phase majeure du processus de valorisation. La précision donne la possibilité de réutiliser les pièces et les composants démontés. Conformément aux normes européennes concernant les véhicules hors d`usage, les producteurs d`automobiles ont l`obligation d`offrir des informations sur le processus de démontage des véhicules et sur la localisation de toutes les substances dangereuses utilisées. Dacia respecte cette obligation et rejoint plus de 20 constructeurs automobiles en mettant ces informations à la disposition des clients par un système électronique commun - notamment le International Dismantling Information System. Pour plus informations, vous pouvez aller sur le site www.idis2.com.

Le recyclage, une affaire européenne

Dans la plupart des pays de l`Union Européenne, les constructeurs et les importateurs de véhicules doivent assurer la collection des Véhicules Hors d`Usage par un réseau très bien organisé. Dacia a créé son propre réseau des véhicules hors d`usage. Les propriétaires de véhicules arrivés à la fin de leur durée de vie peuvent ainsi s`informer sur la liste des points de collection pour les véhicules Dacia en accédant aux sites Internet de Dacia ou de Renault dans chaque pays.

En Roumanie, il y a un centre de collecte agréé par Dacia dans chaque département, alors qu`à Bucarest il y en a 5. Dacia a élaboré sa propre politique dans le domaine de la protection de l`environnement conformément aux procédés et aux normes utilisés au sein du Groupe Renault. Ainsi, Dacia a-t-il mis en place un management de la protection de l`environnement. Ainsi, il s`emploie à mettre en oeuvre progressivement les méthodologies, les outils et les standards de management et de réduction de l`impact sur l`environnement du Groupe Renault :
    - un système de management de l`environnement conforme à la norme ISO 14001 ;

    - l`élaboration d`un schéma directeur dans le domaine de l`environnement afin de disposer d`une vision à terme sur 10 ans concernant les évolutions pour le site industriel de Mioveni - particulièrement concernant le lancement de nouveaux projets de véhicules, des modifications d`installations industrielles et définir des objectifs de réduction de l`impact sur l`environnement ;

    - des investissements pour la réduction des impacts à la source : en 2003, des installations de réduction des déchets liquides provenant des processus mécaniques ont été mises en place à l`usine de Dacia ;

    - un contrôle intérieur et extérieur périodique ;

    - la formation des collaborateurs : programme dans le domaine de la lutte contre la pollution du sol, formations spécifiques pour les lieux de travail exposés aux risques de pollution ;

    - une communication interne avec la publication "Ecoton" et une communication externe : en 2006, la rédaction d`une "Déclaration d`Environnement" destinée au grand public et aux riverains de la plate-forme industrielle Dacia de Mioveni ;

    - un rapport sur l`environnement effectué par un organisme extérieur.
Dragan_45

Pour voir le futur, il faut regarder derrière soi.

forum-logan-mcv


Retourner vers « Comment concilier automobile et protection de l'environnement »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités